« Love Inclusive », c’est un gros projet lancé par la Compagnie du Verre début 2014. L’idée était d’écrire un spectacle en trois mois. Et le pari est réussi!

Début 2014, la Compagnie du Verre décide d’écrire son propre spectacle. Grandement motivé par le projet, je me propose en tant que metteur en scène et dramaturge. Pendant trois mois, je lis, je m’inspire, je crée. Sur base d’improvisations, d’écrits des comédiens, mais aussi de textes d’auteur. J’ai la chance aussi qu’une de mes enseignante (Daphné D’Heur), accepte de relire mon travail et de me donner quelques conseils. Et merveille : en avril 2014, nous présentons la pièce au public…qui accroche et nous renvoie du positif.

Tableau de danse (Estelle Gathy et moi-même). Photo par Olivier Didion.
Tableau de danse (avec Estelle Gathy).
Photo par Olivier Didion.

Fin d’année, nous nous décidons à l’améliorer, et à la rejouer en version 2.0. Nous changeons de metteur en scène, et je reprends un des rôle. Nous peaufinons l’écriture, et décidons d’aller plus loin dans le travail (déjà entamé l’année précédente) de mêler théâtre, danse et musique. En plus de comédien, je m’occupe donc de composer de nouvelles pièces pour piano, et de trouver une interprète. Et évidemment, comme chacun des comédiens, je me mets à la danse (photo).

Love Inclusive (III-3).  Photo par Olivier Didion.
Love Inclusive : III-3 (avec Idris Biçak).
Photo par Olivier Didion.

Ce travail acharné nous a d’ailleurs offert une merveilleuse opportunité : nous avons pu, le samedi 30 mai 2015, présenter notre création sur la scène de l’OEil Vert, au Théâtre de Liège!

Publicités