José, brave brigadier, est séduit bien malgré lui par Carmen, une gitane dont la beauté n’a d’égale que la fierté. Elle, tour à tour lointaine ou amoureuse, froide ou ardente, l’emportera dans son sillage où règnent les caprices. On assiste à la chute de l’homme vers les confins de la folie, jusqu’au crime passionnel et à la mort. Histoire tragique d’un grand amour, d’une passion et d’un meurtre fabuleux, raconté en une heure dans une arène de marionnettes.

Lisez mon article « L’amour dans l’arène »
sur Demandez le Programme

Publicités